Découvrez de nouvelles choses !

fleurs

Quelques méthodes efficaces pour semer des graines de marihuana

La plantation des graines de marihuana est un processus relativement simple et facile, souvent réservée à tort aux professionnels. En effet, en tant que particulier, vous pouvez disposer de la connaissance nécessaire pour réussir la germination de cette plante. Dans cet article, nous vous présentons trois techniques simples pour vous faire accomplir cet exploit.

La méthode des coupelles

Cette technique s’effectue au moyen de deux coupelles et du papier absorbant. Après avoir placé quelques papiers préalablement humidifiés dans le récipient, disposez les graines sur ceux-ci, de manière à maintenir le plus d’espace possible entre elles. Veillez à ce que vos papiers ne regorgent pas d’une quantité excessive d’eau. En effet, si le niveau d’eau est trop généreux, vos graines risquent de moisir au lieu de pousser. Par la suite, vous devrez recouvrir les graines avec de nouveaux papiers humidifiés, en vous assurant, encore une fois, qu’ils ne soient pas détrempés.

Enfin, la seconde coupelle vous sera utile pour recouvrir la première, afin de créer une atmosphère sombre et peu chaude, favorable à la croissance des graines. Les coupelles devront être conservées dans une pièce dont la température varie entre 20°C et 24°C. Aussi, vous devrez régulièrement surveiller le niveau d’humidité des papiers et les arroser à nouveau, au besoin. Vous pourrez obtenir vos jeunes semis au bout d’un ou trois jours, mais le processus peut toutefois être un peu plus long que prévu. Lorsque vous aurez obtenu vos semis, il est bénéfique de continuer de les faire germer au sol ou sur tout autre substrat.

Le procédé de la laine de roche

Il s’agit de la technique préférée des agriculteurs expérimentés. Toutefois, les amateurs peuvent également la réaliser. En effet, la laine de roche est efficace en ce sens qu’elle offre aux jeunes racines, une meilleure oxydation ainsi qu’une rétention d’eau suffisante, de quoi vous offrir de hauts rendements. La réalisation de cette technique requiert l’achat de cubes de laines, qui sont vendus le plus souvent dans des magasins de jardins ou en ligne et à un prix décent. Dès lors que vos cubes auront été préalablement humidifiés, vous n’aurez ensuite qu’à y insérer vos graines de marihuana. Patientez ensuite quelques jours, le temps qu’elles ne germent, tout en humidifiant les cubes lorsqu’ils s’assèchent. Une bonne exposition au soleil et un climat adapté pourront seront favorables à leur développement.

La technique du récipient d’eau

Ce procédé, peu connu des autres, présente des risques relativement élevés comme le risque d’asphyxie des graines par manque d’oxygène. Toutefois, certains cultivateurs de cannabis s’évertuent à la pratiquer, étant donné sa mise en œuvre relativement simple. Pour recourir à ce procédé, vous n’aurez besoin que d’un petit récipient d’eau. Vous devrez ensuite mettre vos graines dans le récipient à une température avoisinant les 21°C. Il vous ensuite de faire preuve de patience jusqu’à l’apparition de jeunes semis. Dès l’apparition de ceux-ci, poursuivez la culture de votre plante, soit en terre ou soit sur un substrat quelconque.

En somme, il existe plusieurs méthodes de culture de la marihuana. Il suffit de choisir celle qui vous convient, et vous aurez de belles plantes.

Vous pourriez également aimer